OSTEOPATHIE

L’ostéopathie est une médecine manuelle complémentaire qui s’appuie sur le concept que l’organisme est un tout et que la santé passe par l’équilibre fonctionnel de l’ensemble de ses structures.

Ostéopathie et périnatalité

 

De la grossesse à l’enfance

 

Vous souhaitez vivre une grossesse harmonieuse, préparer la venue de votre enfant et lui permettre ensuite de se développer de manière équilibrée, au travers d'une médecine douce ?

L'ostéopathie privilégie une approche globale du corps, où il est utile en premier lieu d'assurer un équilibre au sein de ses structures.

Adepte de pratiques douces en ostéopathie, je voue une attention particulière aux femmes enceintes et aux enfants.

 

L'ostéopathe et la grossesse

L'approche ostéopathique pendant la grossesse favorisera une détente des structures maternelles, assurera un bon équilibre mécanique et établira un climat de détente indispensable à une naissance plus aisée.

 

On pense souvent que la grossesse est une phase privilégiée pour le foetus, bien installé dans son cocon. Il peut en aller autrement, lorsque l'utérus ne se développe pas aussi amplement que souhaité, pouvant laisser de fortes empreintes de compressions, au niveau crânien, pelvien et vertébral.

La maman peut également subir des troubles fonctionnels comme: lombalgies, cervico-dorsalgies, douleur sciatique, douleur au niveau du sacrum ou du coccyx, ou encore des troubles digestifs, circulatoires, gynécologiques.

L'ostéopathe va chercher, par des techniques douces, à améliorer la mobilité globale pour soulager la maman et redonner plus d'espace au foetus. Optimiser la mobilité du bassin facilitera un bon accouchement.

Libérée des tensions inutiles, vous allez pouvoir vivre votre grossesse en toute sérénité, transmettre à votre enfant amour, écoute et attention.

 

Ostéopathie uro-génitale

 

En prévention, lors du post-partum, ou pour la femme souffrant de troubles fonctionnels liés à la sphère génitale, urinaire et ano-rectale (coccygodinie, cicatrice du périnée, douleurs au rapport sexuel, cystite chronique, douleurs de hanche et de bassin), des techniques manipulatives par toucher vaginal et rectal, permettent de rétablir la mobilité au niveau du petit bassin, du coccyx et d’obtenir un périnée fonctionnel.

L'ostéopathe et l'enfant

 

Les modifications structurelles rencontrées chez l’enfant sont souvent liées aux conditions dans lesquelles se sont déroulées la grossesse puis la naissance.

Elles concernent souvent le crâne mais nous rencontrons de façon tout aussi fréquente des changements de la structure osseuse au niveau du bassin, du tronc et des membres inférieurs.

Si ces modifications structurelles osseuses ont pu s’installer avant ou pendant la naissance, c’est en raison du caractère inachevé de l’ossification fœtale.

Au moment de la naissance, des forces compressives peuvent porter atteinte à la structure des différents systèmes tissulaires.

 

 

Ces différentes causes créent des tensions, des sources de compensation ou initient des effets secondaires pouvant notamment se manifester au niveau:

  • de la tête: torticolis, plagiocéphalie, l’enfant penche ou tourne la tête toujours du même côté.

  • du sommeil: endormissement difficile, réveils fréquents, cauchemars.

  • de la digestion: coliques douloureuses, régurgitations, reflux.

  • de l'état d'être: un calme ou au contraire une nervosité anormale, agitation.

 

En remontant aux causes, l'ostéopathe libère les tensions, rééquilibre le corps, restitue une harmonie aux effets bénéfiques.

L'ostéopathie est particulièrement indiquée pour les otites, rhinopharyngites, mais aussi en complément de l'orthodontie (notamment lors de la pose d'un appareil dentaire), de l'orthophonie chez les enfants dyslexiques ou hyperactifs.

Offrez à votre enfant une alternative douce à une grande partie des maux qui pourraient jalonner son enfance.

Son développement sera plus harmonieux, sa vie plus joyeuse.

Quand voir l’enfant?

 

Dès son premier mois de vie, le nourrisson, peut recevoir sa première séance d’ostéopathie.

Dans le cas d’un accouchement instrumenté, la première séance peut se faire en clinique ou dès le retour à la maison.

Ensuite il est recommandé de suivre l'enfant régulièrement dans sa première année de vie pour l'accompagner dans les différentes étapes de son développement.

 

 

images Pascale Friedrich / creation web carpediem-design.ch